Archives pour la catégorie Poèmes

Quelques petits poèmes ne peuvent pas faire de mal !!!

Texte pour Papé

Ne m’ laissez plus souffrir

Aidez-moi à mourir

C’est ce que nous disaient

Ses yeux clairs qui’imploraient.

 

La vie n’est qu’un passage,

Au-delà du rivage

Ils sont déjà nombreux

Qui m’attendent aux cieux.

 

Ils m’accueillent dans la foi

Pour me combler de joie

Je ne suis déjà plus

Ce vieil homme tout perclus

De douleurs et de peines.

 

J’ai retrouvé Irène

Nous avions rendez-vous

Et veillerons sur vous.

Corps enlacés

Corps enlacés

 

Laisser glisser mes doigts sur les courbes de ton corps alangui

Passer doucement la main sous tes bras, instants lourds de sensualité

Caresser cette petite zone velue au creux de tes reins

Effleurer la douce toison de tes fesses, à peine les frôler

Mettre ma main en conque au doux nid de ton sexe

Te regarder si beau, confiant, offert, heureux, t’abandonner au plaisir

Te conduire vers le plaisir

Sentir enfin en ma bouche l’orgasme qui t’envahit

Perception

Perception

 

Ta peau est velours sous mes doigts

Ma main musarde sur ton corps,

Hésite et glisse à travers toi

Dans tes broussailles, tes toisons.

 

Enfant confiant, les yeux fermés,

Tu t’abandonnes à mes errances,

Tu es attente et tu souris,

Je te regarde et je t’envie.

 

Calme eau dormante,

Tu deviens onde sous mes doigts,

Tu deviens vagu’ sous mes caresses,

Tu deviens tempête à ma bouche.

 

Je veux t’offrir mille je t’aime,

Mill’ mots d’amour, mille toujours.

Viens et vis notre ‘instant présent,

Ouvre- toi au plaisir qui vient.

 

Inondé d’aise, de bien-être,

Tu éclates en mille étincelles,

Tu irradies, te vaporises,

Tu t’évanesces, te nébulises.

 

Et puis enfin,

Réassuré, rasséréné,

Reviens au calme à mes côtés,

Naufragé comblé échoué

Au doux rivage du plaisir.

A la manière de Prévert

A la manière de Prévert :

Pour faire le portrait d’un Amour

Peindre d’abord une laguna
Avec une portière ouverte
Peindre ensuite quelque chose de joli
Quelque chose de simple
Quelque chose de beau
Quelque chose d’utile
Pour l’Amour
Placer ensuite la toile
Contre la porte d’un nid d’amour
A La Teste
A Chambéry
Ou à Soulac
Se cacher derrière la porte,
Sans rien dire, sans bouger…
Parfois l’Amour arrive vite
Mais il peut aussi bien mettre de longues années
Avant de se décider
Ne pas se décourager,
Attendre
Attendre s’il faut pendant des années
La vitesse ou la lenteur de l’arrivée de l’Amour
N’ayant aucun rapport
Avec la réussite du tableau
Quand l’Amour arrive
S’il arrive
Observer le plus profond silence
Attendre que l’Amour entre dans la Laguna
Et quand il est entré
Fermer doucement la portière avec le pinceau
Puis
Effacer une à une les quatre roues, puis la carrosserie
En ayant soin de ne toucher aucun des cheveux de l’Amour
Faire ensuite le portrait du nid d’amour
En choisissant un très grand lit pour l’Amour
Peindre aussi un jardin autour et la fraîcheur du soir
Un beau ciel étoilé
Et le bruit des grillons dans la chaleur de l’été
Et puis attendre que l’Amour se décide à être heureux
Si l’Amour n’est pas heureux

C’est mauvais signe
Signe que le tableau est mauvais
Mais s’il est heureux, c’est bon signe
Signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
Une touffe de cheveux de l’Amour
(…Euh…parfois….cela peut être difficile…)
Et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.