La disparition (mars 2015)

Sujet :

Vous avez disparu : un matin, vous êtes parti(e) à votre travail et ….vous n’êtes jamais arrivé (e). La police enquête et interroge vos proches pour recueillir des infos sur vous afin de mieux vous cerner et orienter les recherches sans laisser passer aucune piste. Je vous propose d’écrire plusieurs de ces témoignages :

Un exemple :

– le voisin : moi je la voyais partir au travail tous les matins avec sa twingo verte à 7h45, à la même heure que moi ; elle avair l’air sympa : quand elle me voyait, elle m’adressait un grand signe de la main ; une fois elle jardinait, elle m’a proposé des boutures de framboisier etc etc

Le but du jeu avec ces portraits indirects est double :

– que les membres du groupe se connaissent mieux, même si on n’est pas obligé de faire dire aux témoins toute notre vérité et qu’on peut aussi leur faire dire des choses totalement fausses !!

– vous décentrer de vous-même et imaginer ce que les autres voient et pensent de vous, tout un programme !!!

Comme d’habitude, on n’est surtout pas obligé d’être sérieux, par contre il faut que vous preniez du plaisir à cet exercice, avant d’avoir la curiosité, joliment récompensée, de voir ce que les autres ont écrit avec cette même proposition de départ.

**************************************************************************

Jean :

Zut ! Encore à la bourre. Comme tous les matins, quoi ! Je fonce à la salle de bains pour un coup de peigne. Et là, dans la glace,…rien ! RIEN de RIEN ! Je me frotte les yeux, derrière mes lunettes brumeuses. Toujours rien ! Bon sang mais c’est pas possible ! La tête me tourne. J’ai la fièvre ou quoi ? Je recule d’un mètre. Je reviens vers la glace. Que dalle ! Non mais je rêve ! C’est pas possible. Et puis je suis de plus en plus en retard. Bon, je file à l’atelier d’écriture quand même. Ce doit être une hallucination. Ca va passer. En sortant de l’ascenseur, Florence qui rentre de sa gym manque de me rentrer dedans… et ne dit pas un mot. Quoi, elle est fâchée ? D’habitude c’est grand sourire, bisou et petite blague du matin. Bof ! Elle doit penser à autre chose.
J’arrive en retard à la MJC et j’entre en catimini dans la salle. Anne explique déjà ce que nous allons faire et ne me fait aucune remarque. C’est tant mieux, je n’aime pas déranger. Mais quand elle a fini, elle remarque : « Tiens, Jean n’est pas là ! Est-ce que quelqu’un a eu de ses nouvelles ? » Tous s’écrient : « Non ! Moi je l’ai vu Vendredi, tout allait bien ; il était même très en forme. Ça m’étonne qu’il ne m’ait rien dit. Il a dû avoir un problème ». Anne continue : « Bon, s’il arrive, il n’aura pas de mal à se mettre dans le bain. Qui veut un café ? ». Je réagis : « Ho ! Ho ! Coucou, c’est moi ! Chapeau pour la blague ! Vous vous êtes concertés ? Ce n’est pas mon anniversaire pourtant ! » Ma voix résonne bizarrement dans ma tête et…personne ne moufte. Comme si je n’étais pas là. Alors là, après l’incident de la glace tout à l’heure, je commence à sentir monter une drôle d’angoisse. Mais qu’est-ce qui se passe. ? Je hurle : « Hou ! Hou ! Je suis là ! » Pas de réactions. Chacun se concentre sur sa feuille blanche. Anne feuillette ses notes. Luigina s’applique en tirant légèrement la langue. Alain se passe la main dans les cheveux, dubitatif. Mais qu’est-ce que je fais ? C’est fou ça ! Je hurle encore plus fort en tapant sur la table. Personne ne bouge. C’est plus possible. Ils ne le font pas exprès. La sueur me coule entre les omoplates. J’ai les mains moites, les jambes en coton. Je décide de filer aux toilettes. Ma sortie ne fait bouger personne. Je laisse la porte ouverte et j’entends Anne qui dit : « Bon ! Plus personne ne viendra maintenant, je vais fermer la porte ». Elle s’approche de moi, resté interdit devant la porte… et elle me ferme la porte au nez comme si je n’existais pas. Je dévale les marches vers les toilettes et me plante devant la glace. Ce qui me reste de cheveux se hérisse sur ma tête : je n’ai plus d’image ! Je suis transparent ; je me tâte de partout : je suis pourtant bien là. Je vois mes vêtements mais la glace ne les reflète plus. Je suis atterré et manque tomber dans les pommes.
Titubant, je fais moyen de rentrer chez moi et je me m’enfouis sous la couette, le temps de retrouver un peu mes esprits. Je vais avec angoisse à la salle de bains. Enfer et damnation ! Toujours rien dans la glace. Je retourne me coucher. Je retourne à la salle de bains. Rien. Après plusieurs allers-retours j’emporte un petit miroir et je décide de rester au lit. Puis, je ne me souviens plus très bien. De temps en temps le téléphone sonnait mais après avoir décroché mon correspondant faisait comme si je ne répondais pas. J’avais trop peur d’ouvrir la porte quand ça sonnait. J’ai vivoté comme ça pendant trois jours, scotché à mon miroir désespéramment vide de moi, comme si tout ce qui me touchait disparaissait, tant que je le touchais, puis reparaissait quand je ne le touchais plus. J’errais en trimballant mon inexistence…
Après trois jours je pris mon courage à deux mains et décidais d’aller à une réunion du bureau de ma chorale. J’entrais : personne ne me parle, personne ne me voit. C’est ahurissant ! Philippe demande : « Avez-vous des nouvelles de Jean ? C’est silence radio depuis trois jours, je n’arrive pas à le joindre. Moi non plus ! Moi non plus ! Et il n’est pas là ! C’est bizarre. Ca ne lui ressemble pas, lui qui est toujours en avance. On va commencer sans lui. Marie Hélène tu fais le secrétariat à sa place ? D’accord ! Mais s’il est absent longtemps je ne pourrais pas envoyer un message à tous les choristes chaque semaine. Ca va nous manquer. C’est toujours intéressant. Et rigolo ! Des fois un peu long, je n’ai pas toujours le temps de tout lire. Pour les choristes c’est un lien qui va manquer. Bon, en attendant je vais envoyer les infos indispensables ». Puis c’est la réunion qui reprend son train-train. Je me sauve effondré. Après ma mort ça sera à peu près comme ça ! Ce brave Jean si sympa n’est plus là.
Je rentre lentement à la maison, comme un mort en sursis, et je m’endors, souhaitant presque que ce soit pour l’éternité…
Quand je me réveille d’un sommeil de plomb, je vois le petit miroir sur la table de nuit. Tout me revient d’un coup, l’image disparue, les gens qui ne me voient plus, qui ne m’entendent plus. Je prends le miroir… et je vois un visage hirsute, une barbe de 5 jours et des yeux caverneux. C’est pourtant bien moi. Je me frotte les yeux : je suis toujours là, dans mon lit en grand désordre.
Les affaires reprennent. Qu’est-ce que je vais dire ? Que j’ai été malade ? Non, ça ne colle pas. Que je suis parti loin appelé par un décès dans ma famille et que j’ai oublié de prendre mon portable ? Bof, on verra bien.
J’ai un drôle de sentiment, à la fois de soulagement mais aussi de déception, d’inachevé. En fait l’inachevé c’est moi. De même que cette histoire inachevée qui m’aura quand même permis… d’échapper au devoir imposé par Mimi d’imaginer ce que je pense que les autres pensent ou disent de moi. Ouf ! Bon débarras. Coucou Mimi ! Pas vu (dans la glace) ? Pas pris !

******************************************************************************

Mimie :

– le conjoint : je ne sais pas ce qui s’est passé, comme chaque matin dans mon demi-sommeil, j’ai vaguement entendu sa voiture partir, vous savez, je suis en retraite et en plus je suis du soir, donc le matin, je ne la vois pas, ma compagne ; elle prépare ses habits la veille pour ne pas me réveiller avec la lumière le matin. Si elle répète son piano avant de partir au travail, elle met la sourdine, donc je n’entends pas bien grand-chose, je ne distinque même pas les fausses notes, c’est vous dire !!. Ce matin elle a fait comme elle pratique souvent, elle a mis une machine à laver en route avant de partir et pour ne pas que j’oublie d’étendre le linge quand je me lève, elle a mis le panier à linge en travers de l’entrée de mon bureau, comme ça elle est sûre que je n’oublierai pas de l’étendre !! Il faut dire que je n’aime pas faire ce qui ne me plait pas et qu’en plus je suis procrastinateur, ça doit être dur pour elle d’autant plus qu’elle est tout le contraire : elle ne sait pas ne rien faire, elle est pire que « multitâches », elle est toujours sur orbite !! Par exemple quand elle regarde la télé, elle fait toujours autre chose en même temps : elle épluche, ou elle coud, ou elle bricole ses trucs d’art floral. Et puis elle a toujours trente-six idées dans la tête. Quand elle se lève le matin, elle pète déjà la forme, il faut dire qu’elle est du matin ; d’ailleurs je l’entends souvent lancer des « Yaouh !! » le week-end quand elle se lève et qu’elle se dit que toute une belle grande journée l’attend. Quand c’est les temps où elle peut être au jardin à s’occuper de ses fleurs, si je ne venais pas la chercher pour les repas, je ne la verrais pas, d’ailleurs quand elle tarde au jardin le soir, je ne m’inquiète pas de ne pas la voir : je sais que lorsqu’elle n’y verra plus du tout clair, là elle rentrera !!
(……)
Non, elle n’est pas partie, elle a bel et bien disparu, à mon avis il y a même des chances que ça se soit passé avant 18h30 car ce soir-là elle avait son cours d’art floral à cette heure-là et ça, sûr qu’elle ne l’aurait raté pour rien au monde.

– la prof d’art floral : non, je ne sais pas ce qui a pu lui arriver, les rares fois où elle rate un cours, elle me prévient ; en plus le cours était sur un thème qu’elle adore : les courbes, et je suis sûre que comme d’habitude elle avait déjà réfléchi à la composition florale qu’elle allait faire ce soir-là. Elle est la plus ancienne élève de mon groupe, et elle assume toutes les petites tâches de secrétariat : contacter les adhérents pour changer une date, leur envoyer toutes les photos qu’elle a prises de toutes les compos réalisées etc. Elle a toujours un mot pour rire et elle a de l’humour à revendre. Je l’avais emmenée à un concours d’art floral à Mazamet il y a trois ans, elle avait même eu un prix, pour une première expérience, j’étais contente pour elle. Elle avait voulu préparer son concours toute seule, sans me demander de conseil car elle considérait que c’était une forme de tricherie, alors que ça se fait souvent. Je le vois pendant les cours, dans sa manière de travailler, elle a un côté un peu strict, respect des règles, de la symétrie, j’ai eu du mal à lui faire passer, maintenant elle arrive à « sortir du vase » comme je conseille à longueur de cours, mais ce fut dur. (…). Je l’avais vue la veille à Hurigny, oui avec une ancienne collègue de travail, elles m’ont demandé, pour ne pas se perdre de vue, de créer un autre cours d’art floral : lundi elle y était comme d’habitude, elle m’a même dit à demain. Quand il y a cours à Hurigny, elle mange le midi avec son ancienne collègue, il faudrait lui demander comment elle l’a trouvée ce jour-là, si elle lui aurait confié quelque chose de particulier …

– l’ancienne collègue de travail : comment elle est ? elle est sensible, hypersensible, elle est toujours curieuse de tout, au travail, quand on ne savait pas exactement ce que voulait dire un mot, elle ne se contentait pas du dictionnaire, elle cherchait sur internet pour voir l’étymologie du mot, ensuite elle se notait dans un tableau excel le mot en question, la définition, l’étymologie, elle s’était même fait un autre tableau avec toutes les racines de mot par ordre alphabétique ; son grand regret, c’était de ne pas avoir appris le grec, et son grand désespoir, de ne pas avoir transmis l’amour du latin à ses filles. Après avoir dit pendant des années : « quand je serai en retraite, je retourne à la fac apprendre le grec », je crois que maintenant c’est plutôt des études musicales qu’elle envisage de faire plus tard. Oh, elle m’a toujours fait rire avec ses phrases à l’emporte-pièce : « moi, à partir de 80 ans, je me fiche de mon poids et je « tombe » dans le chocolat !! », peu à peu c’est devenu : « moi à 80 ans, si mon chéri ne m’a toujours pas demandée en mariage, je fais mes valises !! ». Qu’est-ce-qu’on a souvent pu rire au travail toutes les deux, ça ne nous empêchait pas de bosser, et sérieusement même, mais dans la bonne humeur !! Tiens une anecdote : j’avais sur mon portable une sonnerie de samba ; si mon téléphone sonnait et qu’il n’y ait pas de client au bureau, elle se mettait à danser la samba, je riais, mais je ne dansais jamais, elle a fait ça pendant des années, et puis un jour, mon téléphone sonne et à force de la voir faire, je me mets à danser la samba, pour la toute première fois, et puis je m’aperçois qu’elle ne dansait pas mais qu’elle était écroulée de rire : en fait le directeur était arrivé dans mon dos, alors qu’elle, elle était en face de moi et l’avait vu.

(…) Oh oui, il y a des ombres au tableau, elle peut avoir mauvais caractère et elle se braque parfois, mais de moins en moins ; quand je le lui faisais remarquer en lui disant, tiens, on dirait que quelque chose t’a touchée là, elle souriait, me faisait un clin d’œil pour dire que j’avais vu juste, ou alors elle faisait une grimace si elle avait été bien « atteinte », histoire de mieux se ressaisir. Il faut dire qu’on s’entendait bien toutes les deux et qu’au fil des années on se comprenait bien, on avait eu l’une et l’autre une enfance particulière, bien que différente, et je pense que ça nous a rapprochées. Elle a choisi d’autres voies que moi pour aller bien, en plus de l’art floral elle a plusieurs activités musicales

– la prof de chant : elle est venue pour prendre des cours de chant jazz, c’est un truc qu’elle adore, autant qu’elle déteste le chant lyrique. On rit bien toutes les deux pendant les cours, notamment quand elle a du mal avec les exercices d’échauffement, qu’elle place mal sa voix entre voix de tête et voix de poitrine et que « ça déraille ». Elle est la 1ère à rire, alors que j’ai des élèves avec qui je ne peux pas me le permettre , elle est très spontanée, c’est ça qui est agréable, et puis elle est sérieuse dans son travail, d’une semaine sur l’autre elle bosse, et puis elle en veut !!! Elle me dit qu’elle met aussi à profit ses déplacements professionnels pour répéter, ça doit être amusant de la voir chanter toute seule dans sa voiture à travers toute la Saône et Loire, je l’imagine bien, et de plus éclatant de rire quand quelqu’un s’en rend compte. La seule chose, c’est qu’elle est timide, par exemple, elle ne veut pas chanter au concert de fin d’année. Vous savez ce qu’elle m’a dit : « Ah, non !! Chanter seule devant 150 personnes et en plus sur une estrade, c’est même pas envisageable, autant mourir !! »

– la mort : moi, je l’attends gentiment, elle n’a pas peur de moi, elle se dit qu’elle rencontrera grâce à moi ses grands-parents qu’elle n’a jamais connus et tous ses autres aîeux qui lui ont tant manqué ; oh, je sais qu’elle est fragile sous ses airs bravaches, mais je l’aime bien. Non, Monsieur le Commissaire, je vous jure qu’elle n’a pas pu se donner la mort, elle se l’est depuis toujours formellement interdit pour stopper cet héritage familial et qu’ainsi ses filles soient épargnées !!!! Quand elle était enfant, elle s’imaginait le paradis comme un endroit où il n’y avait ni devoirs à faire ni vaisselle à essuyer, maintenant, elle pense que s’y côtoient des âmes, qu’elles ont pour mission d’essayer d’aider les humains sur terre, en attendant de se réincarner elles-mêmes pour mener une nouvelle vie pour continuer à s’améliorer. Je pense qu’elle va se réincarner en artiste, je ne sais pas exactement dans quel domaine, peut-être comme auteur-compositeur. Non je vous le dis encore une fois, elle n’a pas peur de moi, … et vous Monsieur le Commissaire ???

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Andrée

Laissez moi vous conter ce drôle de truc qui m’est arrivé, il y a déjà plusieurs années
J’étais en début de retraite, ravie d’avoir tout ce temps disponible, à gérer sans contraintes
Ni dans l’espace, ni dans le temps

Un jour, mon ami m’appelle et me dit :
Tu viendrais pas me rejoindre à Paris, comme ça, sans réfléchir
Je t’enlève pour au moins trois jours, destination inconnue, tu te laisses enlever
Et tu prends le train de 15h15,je serais à la gare pour te récupérer
Seule condition :nous partons incognito , sans téléphones portables

Bing badaboum, badaboum, boum boum, me suis-je dit (vous suivez ?)
Soit il est fou, soit il est génial
Un truc comme ça , ça n’arrive qu’une fois dans la vie
Alors bingo, j’ai dit oui
J’ai mis le minimum dans mon sac petit polochon et ,c’est parti

Je ne vous raconterai pas ce qui s’est passé pendant ces trois jours
Cela ne vous regarde pas, seule indication, c’était bien, non, c’était au-delà
Mais avec vos imaginations folles et fertiles, je vous laisse imaginer le mieux
et, vous serez toujours en dessous,
mais je vous le redis quand même : cela ne vous regarde pas !

mais ce que je voulais vous raconter , c’est mon retour
une petite semaine après, hé oui, nous avons un peu débordé du programme initial
donc, retour avec mon petit sac polochon, dans ma petite maison
avant même de mettre la clé dans la serrure, une de mes voisine affolée me saute sur le poil
Mais où étiez vous ?on vous croyait disparue, morte enlevée, assassinée, à l’hôpital
Etonnée par un tel accueil (est – ce que moi je lui pose des questions sur son emploi du temps ?), mais avec tout le sang froid qui me caractérise dans un tel moment, je la laisse dire et m’expliquer son histoire :
Vos volets n’étaient pas fermés (ah oui, tiens, ça c’est possible vu l’urgence du départ),
Et la lumière était allumée (ah oui !, encore possible, vu l’urgence, vous avez compris, c’est pas la peine que je répète !
c’est à vous les écrivains réunis que je m’adresse pas à ma voisine, vous pensez bien !)
On a appelé les pompiers
Ils sont passés par derrière, la porte de la cour était ouverte (ben oui, vu l’urgence….. !)
Ils ont trouvé votre téléphone portable, ont interrogé tout le quartier
Chez vous ils ont trouvé votre carnet d’adresses
Ils ont appelé partout la Corrèze, la Martinique, les jardins familiaux, vos enfants
Vos amis, vos anciens collègues, la Chorale , et autres contacts
Rien , Nada ,neine, nicht,
Personne ne savait où vous étiez,
la police est prévenue de votre disparition, elle enquête !!!

Après de longues fausses explications donnée à ma voisine
j’étais partagée entre une saine colère
et une saine interrogation

finalement ,je me suis dit :
moi, qui me croyais seule, isolée, loin de tout et de tous
j’ai réalisé que l’indifférence n’était pas de ce monde
et que bien souvent la discrétion fait partie du respect de l’autre
ce voisinage que j’ignorais et que je pensais lointain et refermé
n’était qu’une illusion, mon regard sur eux à changé
nous n’abusons jamais de notre proximité ,mais nous nous voyons
et sommes tous prêts à nous tendre la main, dans des circonstances imprévues

je n’ai jamais oublié
cet incident nous a tous rapprochés
et depuis ,je ne me suis plus jamais sentie seule
on veille gentiment sur moi,
nous sommes des veilleurs éveillés
je ne le savais pas
et pourquoi ne pas le dire, ne pas l’avouer
oui, j’aime cette douceur là

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Franck

Comme je suis en télétravail chez moi, je modifie légèrement la consigne, un matin, je suis parti à une
répétition d’un spectacle, et je ne suis jamais revenu.
‐ Gendarme : Quel lien avec le disparu ?
‐ Soeur : Sa soeur
‐ Gendarme : Et vous habitez dans la même maison ?
‐ Soeur : Non, c’est deux maisons jumelées, il habite dans l’autre.
‐ Gendarme : ce n’est pas courant ! Et vous vous entendez bien ?
‐ Soeur : oui.
‐ Gendarme : pas de conflit de voisinage ?
‐ Soeur : non.
‐ Gendarme : c’est grand comme maison. Et il y vit seul.
‐ Soeur : Oui
‐ Gendarme : Récemment, il aurait rencontré quelqu’un ?
‐ Soeur : pas à ma connaissance. Mais il ne parle jamais de sa vie privée.
‐ Gendarme : ah ! vous êtes proches sans être proches alors ! Il reçoit de la visite ?
‐ Soeur : oui, il fait des soirées jeux chez lui avec des jeunes.
‐ Gendarme : des jeunes, de quel âge ?
‐ Soeur : je ne sais pas exactement. Hum… entre 15 et 20 ans, ou un peu plus.
‐ Gendarme : toujours les mêmes ?
‐ Soeur : oui je crois.
‐ Gendarme : garçons ? filles ?
‐ Soeur : je crois que c’est que des garçons.
‐ Gendarme : votre frère… heu… préfère les garçons ?
‐ Soeur : ben non… enfin… je ne sais pas.
‐ Gendarme : il a bien déjà dû être avec quelqu’un non ?
‐ Soeur : peut‐être… il me semble qu’il a eu une copine, mais il y a au moins 15 ans, quand il habitait à Paris. Et on ne l’a jamais vue.
‐ Gendarme : Est‐ce qu’il était bien psychologiquement ?
‐ Soeur : c’est‐à‐dire ?
‐ Gendarme : pas de dépression ? de tentative de suicide ?
‐ Soeur : non pas à ma connaissance.
‐ Gendarme : bon ! Et il travaille toujours chez lui, c’est ça ?
‐ Soeur : oui, mais il se déplace souvent à Paris aussi
‐ Gendarme : mais là, si j’ai bien compris, il est parti dimanche et il n’est pas revenu. Sauriez-vous où il est parti ?
‐ Soeur : à la répétition d’un spectacle, à Villars je crois.
‐ Gendarme : il est comédien ?
‐ Soeur : non, non, informaticien. Mais il fait ça en loisir.
‐ Gendarme : et ensuite, il rentre toujours après les répétitions ?
‐ Soeur : je ne sais pas trop. Il est souvent en vadrouille.
‐ Gendarme : en vadrouille ?
‐ Soeur : il va voir des amis à Lyon, ou en Chartreuse, ou peut‐être ailleurs. Il fait pas mal d’activités.

‐ Gendarme : bonjour monsieur, madame, approchez. Vous êtes les voisins ?
‐ Père : les parents.
‐ Gendarme : et vous habitez cette maison à côté
‐ Père : oui
‐ Gendarme : et bien, c’est très familial ! Vous saviez où allait votre fils dimanche ?
‐ Mère : jouer dans son spectacle…
‐ Père : il allait à sa répétition
‐ Soeur : oui pour le spectacle sur Saint‐Exupéry
‐ Mère : il était venu boire le café juste avant, comme tous les matins, et lire le journal. Enfin quand il est arrivé, le journal, parce que celui qui le porte, il est jamais à l’heure…
‐ Gendarme : et après la répétition, il avait quelque chose de prévu ?
‐ Père : on ne sait pas
‐ Mère : vous savez, il ne dit rien de ce qu’il fait
‐ Gendarme : et vous ne lui demandez pas ?
‐ Père : pas trop
‐ Mère : il dit parfois qu’il va faire quelque chose… ou en réunion quelque part… mais on ne comprend pas dans le détail
‐ Gendarme : par exemple ?
‐ Mère : un machin de développement
‐ Père : souvent à Villars. Et dans d’autres villes. Parfois avec des élus si j’ai compris.
‐ Gendarme : il fait de la politique ? Il est élu ?
‐ Père : non non.
‐ Mère : il s’y intéresse. il lit beaucoup. Il laisse ses journaux… la… machin international, pour son frère, qui aime bien les lire…
‐ Gendarme : pour résumer, vous n’avez pas la moindre idée de ce qu’il aurait pu faire après sa répétition, c’est ça ?
‐ Père : non
‐ Soeur : pas vraiment
‐ Mère : il s’occupe aussi du comité des fêtes, il organise…
‐ Père : dis pas n’importe quoi, il n’y a pas de manifestation en ce moment
‐ Mère : il fait aussi des soirées jeux à Francheleins
‐ Père : mais c’est le samedi soir
‐ Mère : il va aussi jouer à Villefranche
‐ Père : mais c’est le vendredi !
‐ Mère : il va aussi à Macon
‐ Père : oh mais ça n’a rien à voir ! et puis je crois que c’est le mercredi
‐ Mère : il fait aussi un truc de clown à…
‐ Gendarme : ça lui arrive de partir plusieurs jours sans prévenir ?
‐ Mère : quand il vient boire le café, il nous dit toujours quand il ne va pas venir, parce qu’il va en Chartreuse, il a des amis là‐bas, ou alors il part travailler plusieurs jours à Paris, ou à Marseille, ou en Saoudie…
‐ Père : en Arabie Saoudite !
‐ Gendarme : en Arabie Saoudite !? Il y va souvent ?
‐ Père : il y est allé plusieurs fois l’année passée.
‐ Gendarme : en pèlerinage à la Mecque ?
‐ Soeur : hi hi ! non pour le travail.
‐ Gendarme : et qu’est‐ce qu’il va faire comme travail là‐bas ?
‐ …
‐ Gendarme : il ne vous en parle pas trop ?
‐ Père : non
‐ Gendarme : vous lui avez demandé ce qu’il fait ?
‐ Père : je crois que c’est en lien avec les avions, Thalès, ou un truc comme ça. Il installait des choses.
‐ Gendarme : il n’a rien dit de spécial ? des petits détails ?
‐ Soeur : c’est interdit de prendre des photos, mais il en a pris quelques‐unes.
‐ Gendarme : ah bon ? c’est interdit de prendre des photos là‐bas ?
‐ Père : oui je m’en rappelle, il en a parlé en effet
‐ Gendarme : d’autres détails sur l’Arabie Saoudite ?
‐ Mère : il a rapporté du café à la cardamome, c’est pas bon ça a un gout bizarre. Et il parait qu’ils ont du café blanc, et…
‐ Gendarme : et quand il va à Paris, Marseille, c’est toujours seul ?
‐ Père : oui, je crois.
‐ Gendarme : merci, vous pouvez rentrer chez vous, on ira vous voir si on a d’autres questions.
On est dans sa maison, merci de ne pas entrer.
Le gendarme rejoint ses collègues en train de fouiller la maison du disparu, ferme la porte, vérifie qu’il n’y a personne d’autre, fait s’éloigner ses collègues des fenêtres, et leur dit :
‐ ouh là, je sens qu’on est sur du lourd ! Homme de 44 ans, très secret, peut‐être attiré par les jeunes garçons, a des liens avec l’Arabie Saoudite et Thalès, qui fait de l’équipement militaire et électronique de pointe d’après ce que j’en sais, voyage souvent seul à Paris, Lyon, Marseille, Villefranche, Macon, en Chartreuse, sous le couvert du travail ou de diverses activités, a des liens avec des politiques, lit la presse internationale. Bref un candidat pour des activités… hum… spéciales. Et il y aurait prise au chantage. Bon on passe la maison au peigne ultra fin, et on transmet au procureur. Mais cela va certainement relever d’autres services, et on ne saura jamais le fin mot de l’affaire

******************************************************

Gisèle

Qu’est-il arrivé à Gisèle ?
Pièce de théâtre en un acte jouée à La Michodière.
Décor : un bureau dans le commissariat de la petite ville de Y. L’inspecteur, Hubert Courtot, la quarantaine négligée, pianote sur son ordinateur. Madame Gisèle X, a disparu depuis la veille.
Monsieur X, son mari, entre, l’air décidé, le chapeau vissé sur la tête.
Eh bien, comme je vous l’ai dit au téléphone, j’ai vu mon épouse pour la dernière fois, hier, vers onze heures trente. « Je vais chercher le pain, m’a-t-elle dit » Elle est très ponctuelle et pour elle, l’heure du repas c’est sacré. A midi, je me suis étonné de son retard. C’est là que je me suis aperçu qu’elle avait mis ses escarpins et son imper neuf. Elle n’est pas coquette pour un sou, d’habitude ! Elle avait pris également son plus beau sac à mains et, surprise ! Le ménage était fait en grand. C’est bizarre puisque notre femme de ménage vient demain.
Qu’a-t-elle emporté ? Sa tablette numérique. Son portable ? Non, elle déteste téléphoner. Une valise ? Pas que je sache. Ses bijoux ? Je n’ai pas vérifié.
Avez-vous eu une dispute récemment ?
Ah pour ça oui ! Tous les jours ou presque, on s’asticote : un mot de trop, un oubli, une distraction et ça claque ! Mais nous nous raccommodons très vite.
Bien, je vous recontacterai. Au revoir.
Monsieur X sort.
Madame Carmela Berzati, aide ménagère, la cinquantaine épanouie, l’air rogue, entre.
Ouaiche, la madame X, je l’ai vue mardi dernier. Comment qu’elle est ? Ben comme ça. La couchina, bonjour le désordre ! Pis, elle jette rien : comment que je vais faire le ménage alors ? C’est comme ses frusques : y en a plein les armoires ! Vous croyez qu’elle m’en donnerait ? Ben, d’ailleurs, j’en voudrais pas : elle met des horreurs qu’ont l’air d’avoir cent ans !! Et pis, toujours à traînasser sur le canapé avec son « aillepade » comme y disent ! Le Monsieur, il est ben plus gentil, lui !
Je vous remercie.
Madame Berzati, sort, toutes voiles dehors.
Entre Madame Méli, la voisine de palier des X.
Madame X ? Vous savez, c’est bonjour, bonsoir. Je la vois peu, puisque je suis nounou à domicile. Elle aime les gosses, c’est sûr. Elle a toujours un mot gentil pour mes petits lorsque nous nous croisons. Tenez, pour la Chandeleur, elle nous a apporté des crêpes.
Ce sera tout merci.
Madame Méli sort de la pièce.
Entre la fille de Madame X, quarante ans environ, très élégante, l’air assuré.
Maman ? C’est bien simple, depuis sa retraite, on ne la voit plus : peinture, informatique, recherches généalogiques, sports, sorties, voyages. Son agenda est surbooké .Elle consent encore à garder ses petits enfants, uniquement si nous la prévenons bien à l’avance.
Vous a-t-elle fait des confidences ?
Pas spécialement : nous parlons surtout chiffons et enfants. Une fugue ? Non je ne pense pas. Elle paraît très satisfaite de sa vie. Ah, si, je me souviens : l’autre jour, elle m’a dit qu’elle avait revu un ancien collègue et, je ne sais pourquoi, elle m’a paru très émue.je n’en sais pas davantage.
Recontactez-moi si vous avez du nouveau.
Entre Josiane Metilet, copine d’école, petite, gracile, une écharpe autour du cou.
La dernière fois que j’ai vu Gisèle ? Eh bien, c’était mardi dernier, au club de gym. Oui, elle y va régulièrement. Ce n’est pourtant pas sa tasse de thé, la pauvre ! Mais elle s’efforce de suivre les recommandations de santé : cinq fruits et légumes par jour, pas trop de sel, de gras, de sucre ! Et bien sûr, de l’exercice ! Elle nous bassine avec ça !
Je sais qu’elle préfère de beaucoup, pianoter sur son ordi ou bouquiner. Bref, elle occupe bien son temps, toujours le nez dans ses bouquins et c’est comme ça, depuis l’Ecole Primaire !
A-t-elle changé d’habitudes récemment ?
Maintenant que vous m’y faites penser, je l’ai vue parler longuement, la semaine dernière dans la rue, avec un beau brun d’une trentaine d’années mais je ne saurais vous en dire plus.
Vous pouvez disposer.
Entre Ahmad Dergham, dealer occasionnel et balance.
Ouais ! Je l’ai reconnue : une vieille meuf, mal sapée, aux tifs plutôt sel que poivre. Je la kiffe pas trop mais elle me traite pas. Je l’ai vue hier, rue du Nivolet , vers midi. Elle est montée dans une Audi noire. Le chauffeur ? Un mec un peu chelou mais elle avait l’air de le kiffer grave !
Le numéro de la bagnole ? Ben, j’suis pas keuf, dis donc ! Ta mère !
Il sort, l’air furieux, en faisant un doigt. L’inspecteur hausse les épaules et referme la porte. Il retourne s’asseoir, les pieds sur le bureau, les bras croisés derrière la tête.
Bon, c’est du tout cuit. Encore une cougar qui va revenir au bercail dans deux mois, l’oreille basse et après avoir fait chauffer sa carte bleue.
Hubert Courtot ferme son ordi et sort de la scène.
Le rideau tombe .Les bravos crépitent, les spectateurs font une ovation aux acteurs, avec quinze rappels. L’auteure ne se montre pas.

Fin de la pièce.
L’auteure, quelques jours plus tard, se relit, l’air penaud.
Bon, d’accord, je ne suis pas tout-à-fait comme ça, mais il y a un fond de vrai !

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

Lucie

La disparition de Lucie depuis la semaine dernière reste une énigme.
Cette mère de famille, sans histoires , paraissait heureuse . Nous avons interrogé quelques proches et leurs témoignages ont pu donner quelques indices mais aucunes certitudes.

Témoignage de son mari :
« Lucie est partie au travail mercredi soir, à 20h45 comme d’habitude, après avoir couché nos 3 filles. Sa collègue de la maison de retraite m’a appelé vers 21h20, s’inquiétant de ne pas la voir arriver. J’ai tout d’abord pensé que la voiture était tombée en panne, mais elle ne répondait pas au téléphone. Inquiet, j’ai fait la route de son travail mais rien, ni panne , ni accident.
Puis, elle m’a appelé en me disant qu’elle avait fait un détour pour prendre de l’essence et qu’elle était au travail. »
Le lendemain matin, elle n’est pas rentrée. »

Témoignage de la collègue qui devait travailler avec elle :
« Lucie arrive toujours pile à l’heure, voire quelques minutes en retard, je ne me suis donc pas fait de souci tout de suite. Mais après la relève, les filles de jour devaient partir, et elle n’était toujours pas là. J’ai appelé son mari, il m’a dit qu’il allait voir ce qui avait pu se passer. En attendant, j’ai téléphoné à Martine, une autre collègue qui est venue la remplacer pour ne pas me laisser seule.
A 22h, nous voulions appeler Rémy pour savoir si il avait des nouvelles mais au même moment, Lucie nous a appelé pour dire qu’elle s’était sentie mal en voiture et qu’elle était rentrée avec Rémy.
Elle ne travaille pas souvent car elle est à mi-temps et ne travaillait pas les nuits suivantes, et nous ne l’avons pas rappelée après. »

Témoignage de sa fille aînée :
« Maman a fait comme tous les soirs avant de partir. Elle nous a lu l’histoire, on faisait un peu les folles alors elle s’est fâchée mais ça n’a pas duré. Après , elle est venue me faire un bisou. Elle m’a dit qu’elle m’aimait très fort, mais elle le dit souvent, mais je m’ai dit que c’était bizarre comme elle m’a parlé, que quoi qu’il arrive, je serais toujours dans son cœur et pis des trucs mais je me rappelle plus. »

Témoignage d’une amie d’enfance :
« Lulu, elle fait plein de trucs, elle arrête pas. Quand on l’appelle, elle est jamais là, même la journée. On s’est vu il y a pas longtemps, ça a fait plaisir car c’est pas facile de trouver des dates pour se voir, avec nos calendriers de ministres!! Ca avait l’air d’aller, on a parlé de tout pis de rien, faut dire qu’on avait les gosses alors c’est pas là qu’on se raconte des grands secrets ! »

Témoignage d’une maman de l’école de ses filles:
« Lucie Goiffon est très impliquée dans l’école, elle fait partie des parents d’élèves et elle connaît beaucoup de monde. Elle est gentille, assez disponible, elle fait tout pour ses filles. On s’entend bien, nos filles sont très amies et vont souvent l’une chez l’autre. Je lui fais totalement confiance. Je sais pas ce qui a pu lui arriver, franchement, personne ne pourrait lui vouloir du mal. »

Témoignage de sa sœur aînée :
« La semaine dernière, elle m’a dit que toutes ses activités, elle aime ça et que ça l’agace quand on lui dit qu’elle arrête pas. Elle aime bouger, sortir et se sentir utile, faire ce qu’elle aime, sans pour autant avoir des obligations de travail avec un patron. Oui, elle aime gérer son truc et donne tout ce qu’elle peut. On se voit souvent, je garde souvent les filles et puis on fait souvent des trucs ensemble. Il faut dire que depuis le début d’année, avec son association de yoga du rire, elle arrête pas la frangine. Dans les écoles, avec son groupe d’adultes, et elle continue le caté. Elle va toujours chez l’anglais faire du ménage. J’admire tout ce qu’elle fait, elle part des week-end pour des formations, elle fait du clown, du yoga du rire. Elle aime sa famille plus que tout, mais elle a besoin aussi de parfois faire d’autres trucs. J’espère qu’elle s’est pas laissée embringuer dans une secte, moi j’ai toujours eu peur de ça, et puis elle, elle a peur de rien , elle aime découvrir des nouvelles choses. C’est depuis qu’elle a eu la dernière. Elle veut un quatrième , mais Rémy veut pas. Alors comme elle dit, elle fait un travail sur elle, et elle essaye pleins de trucs, qui lui apportent beaucoup, c’est vrai. Mais moi je suis toujours un peu méfiante et elle rigole quand je lui dis.
Tout ce que je peux dire c’est qu’elle est très solitaire, depuis toute petite. On est 6 et c’est la petite dernière. Mon frère le plus rapproché a 5 ans de plus qu’elle. Donc elle s’est toujours fait son petit monde. Un jour, en voiture, elle me disait que parfois , elle pensait rouler, rouler le plus loin possible, partir, changer de vie quelque temps. Pourtant, on est une famille très unie, elle a son mari, ses filles, beaucoup d’amis. Mais parfois elle s’imagine prendre un coup de folie, partir à l’aventure. Je pense pas qu’elle laisserait ses filles comme ça, mais bon, elle est surprenante et on peut s’attendre à tout avec elle. Mais je suis inquiète quand même, j’espère qu’elle a pas suivi une secte. »

———————————————————————————————-

Anne-Marie

– Au travail, voici Lucie : Mais, elle ne travaille plus ici depuis quelques temps. C’est vrai qu’elle passe encore dans la rue, chaque matin. C’est à la recherche un emploi. Peut-être qu’elle a trouvé et qu’elle n’a pas encore pu ou voulu le dire. Vous saurez sans doute quelque chose à Pôle emploi ou au MNCP. Elle connaissait déjà ces endroits du temps de son activité. A l’association, il y a quelqu’un qui sait souvent où elle est, c’est Jean-Louis

– Un peu plus loin, Jean -Louis : « Ecoutez monsieur l’agent », nous avons été très sollicités, cet après-midi. C’était la Cavalcade des enfants dans les rues de la ville et à la FNAC, juste sur le passage du défilé, nous recevions Isabelle Maurer pour la dédicace de son livre. Alors « je vous dis pas », au milieu des masques, des sombreros, des boucliers, des confettis et serpentins, impossible de savoir qui était là ou pas. Et vous savez, nous tous, il faut qu’on coure plusieurs lièvres à la fois. Alors, ce n’est pas étonnant qu’on perde quelques fois la trace les uns des autres.  Par contre, ce soir, il y a un repas. Je ne serai pas étonné de l’y voir.

– En attendant le soir, la police se dirige vers le domicile de la disparue. Voici Martine, la voisine : Vers 16h, j’ai entendu de grands cris. Mais vous savez, on en entend souvent. Et le petit qu’elle garde est infernal. Quand il est mal disposé, il crie si fort qu’il y aurait presque de quoi vous alerter, à chaque fois. Sa belle-sœur habite à deux maisons d’ici.  Elle est peut-être allée lui demander de l’aide.

– La belle-sœur : effectivement elle est venue à la sortie de l’école, tout à l’heure. Mon mari revenait de la pêche avec une énorme carpe. Le petit a été très intéressé par le poisson. Mais ils ne sont finalement pas restés. Il était question de solidarité France – Palestine, d’huile d’olive et de dattes. Rue des oies, il y a Guy qui saura vous dire, certainement…

– Guy : oui, elle a pris différentes choses, mais il y avait justement un groupe qui était en train de partir en mission pour l’Algérie. Oh, elle est très attachée à ce pays et, telle que je la connais, elle est tout à fait capable de remplacer quelqu’un au pied levé et de partir d’une heure à l’autre. J’étais occupé à mon magasin et je ne peux pas vous dire s’il s’est passé quelque chose de ce genre ou non. Une chose est sûre, elle n’aurait pas pu partir avec le petit.

– A la maison sa fille, pendue au téléphone et affolée à cause de son petit :

Je ne comprends pas. Il est arrivé que ma mère s’endorme en plein rangement du grenier, mais là, aucun signe de vie, nulle part ! Elle aurait pu communiquer avec moi, quand même ! J’espère qu’il n’est rien arrivé de grave et qu’ils sont simplement allés accompagner quelqu’un qui avait un problème.

————————————————————————————————————————

Johanna

Nous nous situons à Salbris, campagne de Sologne.

Soeur Marie :  » Je l’ai croisée à 6 heures ce matin,  elle était sur son 31 ! Là voilà qui s’agitait dans tous les sens parce que mademoiselle ne supportait pas d’attendre soeur Chantal, souvent il est vrai à la traîne ! Nous fonctionnons en binôme : soeur Anne et soeur Chantal font la paire !! La première est plus du matin, la deuxième du soir. Soeur Anne a un tempérament de feu, attiré par les couleurs chaudes alors que Soeur Chantal aime les ambiances calmes, elle adore les tons de rose et violet. C’est pourquoi on voyait toujours Soeur Anne sautiller parmi les genêts, les acacias et Soeur Chantal savourer l’odeur des aubépines, des bruyères. Au delà de leurs différences, elles étaient efficaces dans le travail. Leur spécialité : le miel de fleurs sauvages. »

Soeur Emmanuelle :  » Dans notre communauté, c’est Soeur Anne la plus productive ! Comment va t-on pouvoir se passer d’elle ? C’est le plus souvent elle qui menait la danse ! N’allez pas croire que nous nous reposions sur elle, nous étions attentives. Toutes les filles ici sont solidaires et coopératives. Soeur Anne éatit dynamique, sa soif de découvertes entrainait toutes les filles à bosser non pas toujours plus mais toujours mieux ! « 

Soeur Bernadette :  » Je confirme les propos de soeur Emmanuelle, c’était une ouvrière de talent ! Chaque fille occupe un poste précis, soeur Anne, elle, faisait preuve d’adaptation, elle était nourricière, éclaireuse et butineuse à la fois. Ce qui l’importait c’était de suivre son objectif : produire un miel goûtu. Elle passait de longues heures à nous enseigner le vocabulaire des saveurs de miel. Elle inventait des recettes : « les filles, notre miel de printemps sera boisé et  rafraîchissant ! » nous disait elle avec entrain. »

Soeur Chantal : « Ce matin je l’avoue j’ai pris mes distances avec soeur Anne. Filer à vive allure ne m’intéresse pas. Tant de choses à regarder sur notre chemin ! Saluer nos voisins, observer le vent dans les feuilles, les rayons du soleil, la roséee du matin … Soeur Anne était passionnée par son travail mais en devenait assez solitaire. « 

Reine-Mère :  » C’était une chercheuse, elle fouillait le moindre recoin pour s’arrêter sur une fleur à la saveur unique ! Soeur Anne aimait Dame nature, il lui est arrivé de sortir du périmètre pour trouver la nourriture qui lui convenait. J’en étais furieuse ! Enfreindre les règles de notre société était un péché ! Mais au fond je savais qu’elle avait bon fond, que son intention était de produire du miel de qualité c’est pourquoi elle prenait des risques ! Elle faisait rire la colonie en racontant ses aventures. Elle mettait le ton ! L’écouter devenait notre feuilleton du soir que nous aimions appeler « Santa Anna  » !

Apiculteur :  » Je fabrique un miel sucré, tendre. Mes ruches sont bien entretenues. Je me bats contre l’irrespect de notre environnement ! C’est désolant et rageant de voir qu’une abeille noire comme Soeur Anne ait disparu ! Ce type d’abeille locale constitue un patrimoine génétique irremplaçable ! Malheureusement c’est une race en voie de disparition aujourd’hui, la biodiversité est menacée ! Soeur Anne est sûrement une victime de plus de l’usage de tant de pesticides, de la modification de nos paysages ! « 

Directeur de l’école de Salbris :  » Le projet d’école cette année est la préservation de l’écosystême. Une classe verte est partie ces jours  pour observer le milieu des petites bêtes. Les élèves préparent un exposé par petit groupe. Le groupe qui fera preuve d’originalité se verra récompensé. La remise du diplôme a lieu à 16h à la mairie. »

Maire de Salbris :  » J’ai félicité le travail pédagogique effectué auprès d’elèves de CM2. J’ai mis à disposition une salle pour la présentation de tous ces exposés et remis le diplôme au groupe des « abeilles noires » qui a su, sur le thème de la préservation du vivant, mettre en valeur sous la forme d’une maquette, les enjeux de la biodiversité de notre campagne ! « 

« Les abeilles noires » :  » Nous avons choisi cet emblème pour représenter la richesse de la biodiversité. C’est aussi l’insecte que nous avons capturé en premier. Nous avons pu faire des expériences avec lui, notamment lui donner du candi comme nourriture, différentes sortes de fleurs notamment des genêts, des acacias. Le but était de voir si on peut aider les abeilles quand la nature est déficiente. Cette abeille nous donnait l’impression de nous fixer du regard quand on voulait la prendre en photo, on aurait pu la domestiquer ! on pouvait l’approcher sans qu’elle nous pique ! On a voulu lui donner un petit nom avant de la relâcher : « Joe » ! « 

Soeur Anne :   » Sans plus attendre j’ai retrouvé ma famille qui en l’espace de 48 heures m’avait trouvée bien changée. Je leur ai avoué que la découverte fut double durant cette échappée : celle de plusieurs nectars différents et celle de ma cuisine intérieure où la routinière rencontre l’aventurière, où la solitaire accueille l’étranger, où la discrète accepte les projecteurs et adopte un nom d’artiste. « 

————————————————————————————————————————–

Corinne

Témoignage de Mme Lisette CHICHON – Retraitée – 67 ans

– Bonjour Madame, Gendarmerie Nationale, nous enquêtons sur la disparition

– Oui oui, vous pensez ben que ça a fait le tour du quartier c’t’affaire-là !

– Vous auriez des éléments à nous apporter pour l’enquête ?

– Ben ché pas, qu’est-ce que vous voulez savoir…?

– Si vous avez vu ou entendu quelque chose de particulier hier matin aux alentours…

– Non non, tout comme d’habitude, rien d’spécial… Je l’ai vue partir au travail à pieds par le sentier du littoral, tout comme d’habitude je vous dis, faut pas croire que je passe mon temps derrière la fenêtre !

– Et avec votre voisine, quelles relation entretenez-vous ?

– Juste bonjour bonsoir, elle est pas très causante.

– Rien d’anormal ces temps dans son comportement ?

– Ben… quand même y se passe des trucs bizarres chez elle…

– Quel genre de « trucs bizarres », tout peut nous aider à nous mettre sur une piste vous savez…

– Ben… des odeurs bizarres et de la musique bizarre aussi… J’espionne pas hein, mais je l’ai aussi vue danser et chanter toute seule… Vous croyez qu ‘elle fume des cigarettes qui font voir des éléphants roses… ?

– Merci madame, on vous recontactera si besoin.

Témoignage de M. Maxence HERVAUX – Apprenti – 17 ans

– Bonjour jeune homme, on peut vous interroger ? C’est à propos de la disparition de Melle Hitty, vous habitez ici, n’est-ce pas… Une voisine nous a rapporté que vous traîniez souvent dans le coin et tous les indices peuvent nous aider dans cette enquête.

– Ouais… Avec mes potes du quartier on aime bien se retrouver par ici, c’est tranquille. Qu’est-ce que vous voulez savoir ?

– Si vous avez remarqué quelque chose ces jours-ci…

– Beu non, elle est pas bien sympa la meuf, elle nous fusille du regard pire que des kalachnikov quand on met d’la zik ou qu’on tourne avec nos bécanes !

– …

– Rien d’autre…

– Beu… non… Elle s’est p’tet étoufée avec une carotte bio … arghh arghh arghh

(rire bête), un jour qu’j’voulais lui taxer une clope elle m’a répondu qu’elle fumait pas et elle m’a refilé une carotte « biiiio » en me disant que ce serait meilleur pour ma santé… !

– Merci jeune homme…

Témoignage de M. François PRUDENT – Courtier en assurance – 43 ans

– Driiiing ! Bonjour… enquête de gendarmerie concernant la disparition de votre voisine Melle Hitty…

– Bonjour messieurs, j’ai rien vu, j’ai rien entendu !

– Bien, mais vous pouvez peut-être nous parler de sa personnalité ? Est-ce qu’on peut entrer ? … Merci .

– Quelles relations entrenez-vous avec elle ?

– Plutôt amicales mais distantes, enfin je veux dire qu’on est pas amis juste voisins. On a bu l’apéro ensemble une ou deux fois, avec ma femme elles s’échangent des recettes de cuisine végétarienne et des graines, elles s’entendent bien, la nature c’est leur truc. C’est quelqu’un de très discret, elle ne se mêle pas de la vie des autres et souhaite qu’on en fasse autant avec elle. C’est pour ça qu’on se comprend , je crois qu’on est les seuls voisins avec qui elle a des relations.

– On va peut-être interroger votre femme alors…

– Elle va rentrer du travail d’ici quelques minutes si vous voulez l’attendre. Excusez-moi, ça sent le brûlé, je suis en train de faire rôtir un poulet pour ce midi, ch’ui pas végétarien moi…

Témoignage de Mme Rose MERESTE-PRUDENT – Fleuriste – 41 ans

– Madame, que pouvez-vous nous dire à propos de votre voisine qui a disparu… ?

– On ne se connait pas tant que ça, vous savez… Quand elle est venue habiter ici, elle me faisait un peu peur parce qu ‘elle parlait aux plantes et aux animaux. C’est vrai qu’il doit se passer quelque chose car elle a un plus beau jardin que nous, hein François… elle a un plus beau jardin que nous, ses légumes sont meilleurs et plus gros . Je crois aussi qu’elle voit des choses que nous on ne voit pas, des anges ou des trucs comme ça. Au début je la croyais pas, je pensais qu’elle était foldingue ou qu ‘elle faisait partie d’une secte mais depuis qu’elle a retrouvé Mitzou avec son pendule je ne la regarde plus de la même façon, hein François, quand elle a retrouvé le chat enfermé par les gamins du père Sévert dans le vieux bunker à l’autre bout de la plage, c’était un truc bizarre, non ?

– Vous pensez à autre chose qui pourrait nous être utile… ?

– Eh bien … non, pas pour l’instant … Ohhh, regardez, y’a quelqu’un qui sonne chez elle…

Témoignage de M. Philippe Hitty, frère jumeau de la disparue – Professeur d’art martiaux – 47 ans

– Bonjour Monsieur, vous cherchez quelqu’un ?

– Oui, ma sœur Corinne, elle habite ici depuis quelques mois.

– On nous a signalé sa disparition, mais personne ne nous a dit qu’elle avait un frère sinon on vous aurait appelé immédiatement.

– Ahhh, elle a de nouveau eu une de ses « absences »…

– Comment ça une absence… ?

– Elle disparaît quelques heures ou quelques jours, jamais bien longtemps et elle revient toujours avec un sourire jusqu’aux oreilles, une sorte de béatitude, c’est tellement contagieux que personne n’ose lui demander ce qu’elle a fait pendant tout ce temps, en tous cas il ne lui arrive jamais rien de mal, moi je pense qu’elle va vers le bord de mer, et qu’elle entre dans une sorte de méditation profonde sans se rendre compte du temps qui passe… La médecine appelle ça une psychomnésie, mais c’est bien parce qu’il fallait mettre un nom là-dessus. Ca faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Qui vous a signalé sa disparition ?

– Sa collègue de travail.

– Ah oui, c’est une nouvelle, elle ne lui en a peut-être jamais parlé de ça car c’est devenu plus rare ces temps, elle n’a pas dû y penser.

– On ne doit pas s’inquiéter alors et on arrête les recherches…

– Je vous préviendrai dès qu’elle sera de retour parmi nous, sur votre rapport vous n’avez qu’à écrire « enlèvement par des extra-terrestres », c’est ce qu’elle me disait quand on était gamins pour me taquiner…

Mimie :

Corinne, tu as su donner des infos sur toi, sur ton caractère, sur ta manière de vivre, ce qui était le but du jeu, et tu l’as fait avec humour, cela commence par ton propre nom et les noms des témoins. Tu as également, par ce texte qui pourrait se donner au théâtre, fait un joli plaidoyer pour le respect des choix de vie différente et montré la part d’incompréhension qu’on peut alors rencontrer autour de soi.

Quelques moments qui m’ont faite rire : que tu proposes une carotte bio à la place d’une cigarette, et le voisin quand il dit que vous vous échangez des graines avec sa femme, d’un air de vraiment rien comprendre à ça, son « ch’ui pas végétarien moi … » ainsi que ses relations « plutôt amicales, mais distantes » avec toi !!!!!, va y comprendre quelque chose !!!!

Gisèle :

Bons dialogues : on s’y croirait. Et tu te livres d’une façon bien sympathique avec tous tes personnages !J’adore surtout tes « jeunes » avec leur carotte «  biio ».

Anne-Marie

Pour nous autres  du continent, la disparition au bord de mer fait effectivement peur et en ce qui me concerne,  j’ai un peu de mal à croire aux bienfaits d’un enlèvement par des extra-terrestres (même s’il est très limité dans le temps).  En tous cas merci pour le partage de l’expérience

Lucie

Génial, on te retrouve bien, ou du moins je retrouve bien ce que je connais de toi. Il y a beaucoup de voisins et peu de proches interrogés, mais j’adore le changement de ton en fonction des personnes qui parlent, c’est bien écrit.

Jean

Est tu sure Corinne que c’est de toi qu’on parle !
Cela doit plutôt être ce que tu crains qu’on dise de toi.
Nous ne savons pas vraiment ce que les autres pensent de nous.
Nous pouvons nous tromper lourdement. Mais ce que nous disons de ce que nous pensons que les autres pensent de nous en dit long sur ce que nous pensons que nous sommes. Tu suis ? Tu penses, donc tu suis !
J’ai bien aimé ton choix des caractères d’imprimerie. On dirait un vrai rapport de gendarmerie fin du 19° siècle.
Attention à ce qu’on pense des autres. Je fais partie d’un autre atelier d’écriture. Et ce qu’écrivent les autres membres de cet atelier n’a rien à voir avec ce qu’ils disent quand on se rencontre comme ça, dans la rue ou autour d’un verre.
Je propose de rendre obligatoire les ateliers d’écriture entre voisins. La paix sociale ferait un grand pas.
Bises pensives

Réponse Corinne

Bonjour Jean,

Ahhh, le jugement, vaste sujet. Mon texte s’intitule « Par le petit bout de la lorgnette »

Mais où est le fantasme et où est la réalité…? L’écriture permet tout et c’est ce qui m’amuse dans l’exercice!
Qui te dit que ce que tout ce que j’ai écrit est vrai? Si tu y as cru comme il me semble c’est flatteur pour moi et ma plume…
J’ai beaucoup beaucoup ri en écrivant ce texte. Après cela peut aussi servir à chacun de regarder son propre ressenti et où ça le touche………

Bien amicalement,

Corinne

Johanna

Excellent ! le coup de la carotte bio ! on entre bien dans la peau de tous tes personnages, j’ai bien retrouvé ton univers.

Franck

J’adore tous ces calembours sur les noms, surtout Maxence HERVAUX. Et évidemment Mme Hitty

61 réflexions au sujet de « La disparition (mars 2015) »

  1. kyrie 4

    I and also my guys came going through the best guidelines from the blog while all of the sudden got a horrible suspicion I had not expressed respect to you for those tips. Those boys happened to be as a consequence warmed to study them and have in effect unquestionably been making the most of these things. Appreciation for turning out to be simply helpful as well as for deciding upon varieties of cool things millions of individuals are really wanting to know about. Our own sincere apologies for not expressing appreciation to you earlier.

  2. nike cortez men

    I would like to voice my admiration for your kindness giving support to folks that really need assistance with this important matter. Your personal commitment to getting the solution all through has been amazingly powerful and has helped others much like me to arrive at their goals. Your own warm and friendly report indicates this much to me and somewhat more to my mates. Many thanks; from all of us.

  3. longchamp handbags

    I wish to point out my admiration for your kindness supporting men and women who actually need help on that concept. Your very own dedication to passing the solution along appeared to be astonishingly important and has regularly made somebody like me to achieve their dreams. Your new insightful advice denotes a lot a person like me and additionally to my office workers. Thanks a ton; from all of us.

  4. adidas ultra boost 3.0

    I am glad for commenting to let you be aware of what a useful discovery my wife’s princess experienced checking your web page. She figured out such a lot of issues, including what it’s like to have an excellent teaching character to make a number of people easily know just exactly specified specialized topics. You undoubtedly did more than people’s expected results. Thanks for showing those great, trusted, revealing not to mention unique tips on your topic to Sandra.

  5. nfl store

    I simply wished to say thanks again. I do not know the things that I might have accomplished in the absence of the actual points discussed by you relating to my industry. This has been a very horrifying difficulty for me personally, nevertheless taking note of the expert avenue you dealt with that took me to cry with happiness. I am just happy for your assistance and expect you comprehend what an amazing job you’re undertaking training most people with the aid of your site. I am sure you have never got to know all of us.

  6. yeezy boost 350

    I wanted to create you that little bit of remark just to say thanks over again on your extraordinary information you have discussed on this site. It has been so generous of you to allow openly exactly what numerous people could possibly have supplied as an electronic book in order to make some cash for their own end, especially since you might well have tried it if you ever considered necessary. These tricks in addition acted like a good way to be aware that some people have the same eagerness like my own to find out a little more concerning this issue. Certainly there are lots of more fun instances up front for folks who read through your blog.

  7. russell westbrook shoes

    I am just writing to let you be aware of what a exceptional discovery my cousin’s daughter developed reading your site. She learned lots of issues, with the inclusion of how it is like to possess an incredible coaching style to make the mediocre ones easily have an understanding of some specialized topics. You undoubtedly exceeded my expected results. Many thanks for imparting these helpful, healthy, informative and in addition cool guidance on the topic to Emily.

  8. red bottom shoes

    I am glad for writing to let you know of the perfect encounter my daughter developed viewing your webblog. She came to understand such a lot of pieces, including what it’s like to have an amazing helping spirit to let other individuals with ease learn various tricky subject matter. You really did more than our expected results. Thank you for churning out these warm and helpful, safe, revealing and as well as unique guidance on that topic to Janet.

  9. yeezy

    I as well as my pals were found to be looking at the nice points located on your website and so suddenly developed a horrible feeling I had not expressed respect to you for those techniques. These people came for that reason warmed to read all of them and have now undoubtedly been taking pleasure in them. Appreciate your being considerably kind and also for picking out this kind of useful resources millions of individuals are really desirous to understand about. Our sincere apologies for not expressing appreciation to sooner.

  10. ysl handbags

    Thank you for your whole efforts on this web site. My mother delights in going through investigations and it is simple to grasp why. Most of us know all of the dynamic ways you present very useful techniques via your web site and as well as invigorate participation from visitors on the situation so our girl is in fact starting to learn a lot. Take advantage of the remaining portion of the new year. You’re doing a fantastic job.

  11. yeezy boost 350 v2

    I want to point out my appreciation for your generosity supporting women who have the need for assistance with in this content. Your real commitment to passing the message along became quite helpful and has without exception helped regular people much like me to realize their endeavors. Your invaluable instruction denotes much to me and additionally to my office colleagues. Best wishes; from everyone of us.

  12. nike flyknit

    My husband and i felt very happy Jordan managed to deal with his research through your precious recommendations he discovered out of the site. It’s not at all simplistic to simply choose to be giving out methods which usually people could have been selling. Therefore we consider we have the website owner to be grateful to for this. The specific illustrations you’ve made, the straightforward web site menu, the relationships you make it easier to instill – it’s got most great, and it is leading our son and the family reason why the issue is brilliant, which is particularly important. Thanks for everything!

  13. nike hyperdunk

    I precisely needed to say thanks all over again. I’m not certain the things I could possibly have made to happen without the creative ideas discussed by you regarding such a theme. It was actually a real hard dilemma in my position, but considering the very skilled manner you treated it forced me to jump for joy. I’m just happier for the guidance and then sincerely hope you recognize what a powerful job that you’re accomplishing educating the others all through your webblog. I’m certain you haven’t met all of us.

  14. adidas ultra boost

    I wanted to make a quick comment in order to thank you for the magnificent suggestions you are giving out at this website. My extensive internet look up has finally been rewarded with incredibly good insight to talk about with my visitors. I ‘d assume that many of us readers are unequivocally fortunate to be in a magnificent place with very many perfect people with very beneficial basics. I feel really lucky to have encountered your entire website and look forward to tons of more cool times reading here. Thanks a lot once again for a lot of things.

  15. adidas ultra boost 3.0

    Thank you for all of the effort on this website. My daughter really loves conducting research and it’s really easy to understand why. My partner and i notice all regarding the powerful way you convey vital guidance through this website and as well welcome response from website visitors on the area of interest plus my daughter is truly understanding a whole lot. Have fun with the remaining portion of the new year. You have been doing a terrific job.

  16. tom ford glasses

    I am writing to let you be aware of of the really good experience my girl undergone reading your web site. She came to understand a good number of issues, which include what it is like to have an amazing giving mood to get men and women without hassle grasp several very confusing issues. You undoubtedly exceeded her expected results. Thank you for imparting such useful, safe, informative as well as cool tips on the topic to Janet.

  17. links of london sale

    I simply needed to thank you so much once again. I’m not certain the things that I could possibly have tried in the absence of the suggestions shared by you regarding such problem. It was before the intimidating dilemma in my position, but spending time with the specialized avenue you treated that made me to leap over joy. Now i’m happy for this help as well as wish you find out what a great job you’re getting into educating many people by way of your site. More than likely you haven’t got to know all of us.

  18. adidas crazy explosive

    My husband and i have been very lucky John could conclude his inquiry using the ideas he gained from your weblog. It’s not at all simplistic just to possibly be handing out methods that people today may have been selling. We acknowledge we have got the website owner to be grateful to for this. These explanations you made, the simple site navigation, the friendships you can help promote – it’s got everything incredible, and it’s helping our son in addition to our family do think this topic is pleasurable, which is highly serious. Thanks for everything!

  19. nike huarache

    I simply wanted to develop a brief note so as to express gratitude to you for all the stunning tips you are giving out at this website. My incredibly long internet research has at the end of the day been rewarded with useful know-how to go over with my company. I ‘d repeat that most of us readers are definitely lucky to be in a notable network with so many awesome people with great suggestions. I feel very blessed to have used the site and look forward to some more amazing minutes reading here. Thanks a lot once more for all the details.

  20. vibram fivefingers

    Needed to post you this very small remark to be able to thank you so much again about the breathtaking pointers you’ve documented above. It was simply extremely generous of you in giving publicly all many people could have distributed for an e book to get some dough for themselves, specifically given that you might have tried it if you ever desired. These creative ideas also worked to become great way to fully grasp that some people have a similar passion really like my very own to learn very much more with regard to this matter. Certainly there are thousands of more pleasant times ahead for individuals that look over your blog.

  21. yeezy 700

    I wanted to create you a very small word in order to say thanks the moment again for all the remarkable ideas you have contributed at this time. This has been unbelievably open-handed with you to give without restraint exactly what most people would have supplied for an e book to get some money for their own end, even more so since you might have tried it if you ever considered necessary. Those inspiring ideas as well served like the good way to know that the rest have a similar fervor just as my own to find out somewhat more when it comes to this issue. I am sure there are numerous more fun moments up front for individuals who view your site.

  22. nike polo shirts

    I have to show my respect for your kind-heartedness giving support to people who really need assistance with this particular area of interest. Your very own dedication to getting the message along became incredibly beneficial and has consistently helped folks just like me to achieve their dreams. Your entire warm and friendly guideline indicates this much a person like me and even more to my office workers. Thank you; from all of us.

  23. chrome hearts outlet

    I wish to show thanks to you for bailing me out of this instance. Just after scouting throughout the world-wide-web and finding tips which were not powerful, I believed my life was over. Existing minus the approaches to the problems you have solved by way of this short post is a critical case, as well as the ones that might have in a negative way damaged my career if I had not encountered your web site. The competence and kindness in handling everything was helpful. I don’t know what I would’ve done if I hadn’t discovered such a thing like this. It’s possible to at this moment look ahead to my future. Thanks very much for your reliable and effective guide. I won’t hesitate to refer the blog to any individual who needs to have direction about this problem.

  24. nike shoes for men

    I just wanted to post a brief message so as to express gratitude to you for some of the marvelous information you are placing on this site. My time intensive internet look up has at the end been compensated with useful facts and techniques to go over with my good friends. I ‘d say that we readers are very much lucky to dwell in a fine site with so many perfect people with useful strategies. I feel truly happy to have discovered your entire web pages and look forward to many more entertaining times reading here. Thanks a lot again for all the details.

  25. adidas shoes

    I want to show my love for your generosity in support of people who have the need for help on this important idea. Your personal commitment to getting the message all through came to be extremely insightful and has really empowered others much like me to achieve their aims. The useful facts means much to me and even more to my mates. Thanks a lot; from each one of us.

  26. fitflops sale clearance

    I and also my guys came taking note of the great hints on the blog and before long came up with a terrible suspicion I never expressed respect to the web blog owner for those tips. All the young boys are actually certainly warmed to learn them and now have simply been enjoying those things. Appreciate your turning out to be indeed accommodating as well as for selecting certain amazing subject areas millions of individuals are really desirous to understand about. My honest apologies for not expressing gratitude to you earlier.

  27. adidas yeezy

    I intended to write you that tiny remark to finally thank you very much again just for the incredible tactics you’ve discussed above. This has been so surprisingly generous of you giving openly exactly what a lot of folks could possibly have distributed as an e-book to help make some bucks for their own end, most importantly seeing that you might have done it in the event you decided. The basics also served to be a easy way to fully grasp some people have the same zeal just like my personal own to figure out good deal more with respect to this condition. I know there are thousands of more enjoyable instances up front for people who look over your blog.

  28. prada eyeglasses

    I together with my buddies were actually looking through the nice items located on the blog while all of a sudden got a horrible suspicion I had not expressed respect to you for them. My ladies were for that reason stimulated to learn them and already have in actuality been using those things. Thank you for getting indeed accommodating and then for making a choice on this kind of impressive things most people are really eager to be informed on. My personal sincere regret for not saying thanks to earlier.

  29. moncler jackets

    My husband and i were so peaceful Michael managed to finish up his basic research using the ideas he got in your site. It’s not at all simplistic just to choose to be giving away tricks that people today could have been making money from. Therefore we grasp we need the website owner to thank for this. The type of illustrations you’ve made, the simple web site navigation, the relationships you can make it possible to instill – it’s everything remarkable, and it is making our son and the family consider that this concept is fun, which is certainly rather pressing. Thank you for everything!

  30. lebron 13

    My spouse and i have been so glad that Louis could conclude his studies by way of the precious recommendations he was given in your web pages. It is now and again perplexing to just find yourself giving freely tricks that the others may have been making money from. Therefore we do understand we need the blog owner to be grateful to for this. These illustrations you’ve made, the easy website menu, the relationships you will aid to instill – it’s most overwhelming, and it is letting our son and us feel that that situation is thrilling, which is certainly exceptionally essential. Many thanks for all the pieces!

  31. longchamp bag

    A lot of thanks for all of your labor on this web page. My mum loves carrying out research and it is obvious why. A lot of people hear all relating to the dynamic mode you produce both interesting and useful suggestions through the blog and invigorate response from other individuals on the subject then our favorite simple princess is certainly becoming educated so much. Have fun with the remaining portion of the new year. You’re doing a stunning job.

  32. adidas yeezy boost

    I simply needed to thank you very much once again. I am not sure the things that I would have handled in the absence of these tricks shared by you regarding such subject matter. It previously was a very frightening matter in my circumstances, nevertheless taking note of this well-written approach you processed that took me to weep with delight. I’m just grateful for your advice and hope that you recognize what a great job you were putting in educating the rest thru your site. I’m certain you’ve never encountered any of us.

  33. golden goose outlet

    I am glad for commenting to let you know what a fantastic discovery my child gained viewing your site. She mastered so many issues, which include what it’s like to possess a wonderful helping mood to have others easily completely grasp chosen specialized subject areas. You really surpassed my desires. Thank you for imparting those useful, healthy, explanatory not to mention unique guidance on this topic to Jane.

  34. off white hoodie

    I would like to express appreciation to you for rescuing me from this particular condition. As a result of exploring through the world-wide-web and coming across suggestions which were not productive, I thought my entire life was gone. Being alive without the presence of strategies to the issues you have resolved through your good guide is a critical case, and the kind which may have adversely damaged my career if I had not noticed your web blog. That competence and kindness in touching all the details was tremendous. I’m not sure what I would’ve done if I hadn’t discovered such a subject like this. I can at this time relish my future. Thanks for your time so much for the high quality and amazing help. I won’t think twice to endorse your web site to any individual who wants and needs tips on this matter.

  35. kate spade handbags

    I would like to show my appreciation to this writer just for rescuing me from this particular condition. After surfing through the world wide web and coming across ideas that were not productive, I believed my life was well over. Living minus the answers to the issues you have sorted out through your entire article is a critical case, as well as those which might have negatively affected my entire career if I hadn’t discovered your web page. Your personal know-how and kindness in dealing with a lot of stuff was important. I’m not sure what I would have done if I hadn’t discovered such a subject like this. I am able to at this time relish my future. Thanks for your time so much for your high quality and sensible guide. I will not hesitate to suggest your blog post to any individual who would need counselling on this topic.

  36. adidas ultra boost

    Thanks so much for giving everyone such a splendid opportunity to discover important secrets from this site. It’s always so sweet and stuffed with a good time for me personally and my office colleagues to search the blog at the very least thrice a week to find out the fresh secrets you have. Not to mention, I am also certainly pleased for the sensational concepts you serve. Certain 4 areas in this posting are indeed the most suitable we’ve had.

  37. yeezy boost 350

    I am glad for writing to let you know of the exceptional encounter our princess found reading your webblog. She realized so many details, which include what it’s like to possess an awesome helping mood to let the others easily know a variety of tortuous things. You undoubtedly did more than readers’ expectations. Thanks for coming up with these interesting, safe, revealing and also easy tips on the topic to Janet.

  38. air force 1

    I have to show my thanks to you just for rescuing me from this type of predicament. Just after scouting throughout the world wide web and obtaining tricks which were not beneficial, I believed my entire life was well over. Being alive devoid of the answers to the issues you have solved through your good site is a serious case, as well as the kind that might have in a wrong way affected my career if I had not discovered your web site. Your primary know-how and kindness in dealing with every item was excellent. I am not sure what I would’ve done if I had not discovered such a step like this. I can at this moment relish my future. Thanks very much for the skilled and sensible help. I will not be reluctant to propose the blog to anybody who requires support on this topic.

  39. kd shoes

    My husband and i felt now happy that Peter managed to carry out his preliminary research using the ideas he made from your own weblog. It’s not at all simplistic to just possibly be giving away tips and tricks that many men and women have been trying to sell. And we also remember we have got the website owner to appreciate for that. The entire illustrations you’ve made, the easy web site menu, the friendships you will assist to instill – it is everything fabulous, and it’s aiding our son and the family reason why that idea is fun, and that is exceedingly important. Many thanks for all!

  40. custom baseball jerseys

    I definitely wanted to send a small remark in order to express gratitude to you for some of the superb guidelines you are writing here. My particularly long internet lookup has finally been honored with good quality facts to talk about with my guests. I ‘d say that we website visitors are unequivocally fortunate to exist in a magnificent site with many outstanding individuals with interesting methods. I feel very much happy to have come across your website and look forward to tons of more fabulous moments reading here. Thanks once more for all the details.

  41. nike shox for women

    I as well as my friends appeared to be following the good items on your website and then quickly developed an awful feeling I had not thanked the web blog owner for them. Those boys appeared to be certainly thrilled to learn all of them and already have extremely been using these things. Appreciate your actually being quite thoughtful as well as for making a decision on this form of smart subject areas millions of individuals are really wanting to know about. My personal sincere regret for not expressing appreciation to earlier.

  42. longchamps

    I truly wanted to post a brief word so as to express gratitude to you for all the remarkable concepts you are sharing at this website. My considerable internet investigation has finally been rewarded with high-quality facts and strategies to share with my best friends. I would suppose that many of us website visitors are rather endowed to live in a good website with many special people with good secrets. I feel really happy to have seen your site and look forward to tons of more fun minutes reading here. Thanks once again for everything.

  43. vapormax

    My spouse and i got really comfortable Chris managed to finish up his researching through your precious recommendations he acquired out of the blog. It is now and again perplexing to simply always be releasing steps which usually men and women might have been trying to sell. We do understand we now have the blog owner to appreciate for this. Most of the explanations you’ve made, the easy website menu, the friendships you make it easier to promote – it is most remarkable, and it’s making our son and the family imagine that this article is brilliant, which is unbelievably serious. Many thanks for all the pieces!

  44. yeezy

    Thanks for all your effort on this web page. Kate really likes getting into investigations and it’s easy to see why. All of us learn all regarding the dynamic means you offer useful guidelines by means of the blog and therefore cause response from people on this matter and my child has always been understanding a great deal. Take advantage of the rest of the new year. You are carrying out a splendid job.

  45. nike dunk low

    I enjoy you because of your entire efforts on this blog. My aunt really likes managing investigation and it’s really easy to see why. Almost all notice all relating to the dynamic way you make functional guidelines through your blog and in addition strongly encourage response from some others about this area then our own girl is now discovering a whole lot. Enjoy the remaining portion of the new year. You are conducting a wonderful job.

  46. nike flyknit trainer

    I simply wanted to say thanks once again. I am not sure what I would’ve implemented in the absence of the ideas documented by you directly on this subject. This was a very alarming dilemma in my opinion, however , looking at the very professional form you solved it forced me to leap for joy. I’m happy for your guidance and in addition wish you realize what a powerful job you’re getting into teaching most people all through your web page. Most likely you have never encountered any of us.

  47. kd shoes

    I intended to draft you the very small observation to thank you so much once again for those extraordinary secrets you have discussed above. It’s so pretty open-handed with you to grant without restraint all that a number of us would’ve advertised for an e book to earn some bucks for themselves, principally considering the fact that you could possibly have done it in case you considered necessary. Those concepts additionally acted to provide a fantastic way to realize that other individuals have similar dreams like mine to find out a great deal more in regard to this matter. I know there are lots of more fun instances up front for individuals who scan your blog.

  48. stephen curry 5

    Thank you a lot for giving everyone an extraordinarily memorable possiblity to discover important secrets from this blog. It is usually very good and also full of a good time for me personally and my office mates to visit your blog on the least three times in one week to find out the latest tips you have. Not to mention, I’m so actually fulfilled with all the attractive knowledge served by you. Some 2 areas in this post are easily the best we have all had.

  49. chrome hearts online

    A lot of thanks for your whole hard work on this website. Kim delights in getting into investigations and it’s really simple to grasp why. Many of us hear all about the compelling form you create both interesting and useful steps on this web blog and as well improve contribution from other ones about this content then our own child has always been learning so much. Have fun with the rest of the year. You are always carrying out a stunning job.

  50. jordan shoes

    Thank you for all of the labor on this website. Kate loves setting aside time for research and it’s obvious why. My partner and i notice all relating to the dynamic means you make insightful tips on this web blog and therefore attract contribution from visitors on the matter then our girl is really studying a whole lot. Take pleasure in the remaining portion of the year. You have been doing a tremendous job.

  51. jordan 12

    I wanted to develop a brief comment to thank you for some of the wonderful tips you are posting on this site. My extensive internet search has at the end of the day been paid with really good information to write about with my classmates and friends. I ‘d suppose that many of us site visitors actually are undoubtedly fortunate to exist in a very good network with many lovely individuals with very helpful strategies. I feel quite happy to have used the web site and look forward to many more thrilling times reading here. Thanks once more for a lot of things.

  52. adidas ultra boost uncaged

    Thanks for all of the work on this web page. Ellie take interest in engaging in research and it’s simple to grasp why. Most of us notice all about the lively method you offer good information by means of your web blog and in addition invigorate contribution from others on the situation plus our daughter is always becoming educated a whole lot. Take pleasure in the rest of the year. You are performing a good job.

  53. nike mercurial

    I enjoy you because of all of your efforts on this site. Kim really likes engaging in investigation and it is simple to grasp why. All of us learn all concerning the lively tactic you create helpful solutions through the web blog and recommend response from other individuals on the concept plus our favorite girl has been learning a lot. Have fun with the rest of the year. You are always performing a very good job.

  54. pandora jewelry

    I as well as my pals ended up studying the best information from your web site then suddenly developed a horrible suspicion I had not thanked the site owner for them. The boys appeared to be glad to read through all of them and have honestly been having fun with them. We appreciate you really being really kind and also for using this kind of incredible themes millions of individuals are really wanting to understand about. Our own sincere regret for not expressing gratitude to you sooner.

  55. derrick rose shoes

    I simply desired to thank you so much once more. I am not sure the things I would’ve carried out without the entire tips and hints shown by you relating to this area. Certainly was an absolute hard issue in my circumstances, however , viewing your specialized form you dealt with it forced me to jump over fulfillment. I’m just happier for your support and in addition sincerely hope you recognize what a great job you have been doing educating others thru a blog. Probably you have never met any of us.

  56. Adidas NMD XR1 Sapphire

    My spouse and i felt very delighted John could deal with his studies by way of the precious recommendations he obtained using your weblog. It is now and again perplexing to just continually be handing out instructions which often a number of people have been selling. And we know we have the blog owner to appreciate because of that. These illustrations you’ve made, the straightforward site menu, the relationships you can make it possible to instill – it’s most remarkable, and it is facilitating our son and our family know that this issue is brilliant, which is exceedingly important. Thank you for everything!

  57. ferragamo belts

    I together with my pals have been checking the best ideas from your site then before long developed an awful suspicion I never expressed respect to you for them. All of the men ended up totally very interested to read through all of them and have in effect quite simply been having fun with those things. I appreciate you for getting considerably kind and for opting for certain useful ideas most people are really desirous to learn about. My personal sincere apologies for not expressing appreciation to sooner.

  58. yeezy boost

    My husband and i were very thrilled when Raymond could do his homework through the precious recommendations he gained in your web page. It’s not at all simplistic just to happen to be giving away tips and hints which often some people have been making money from. We really figure out we’ve got you to be grateful to because of that. These illustrations you made, the simple blog navigation, the relationships you make it possible to create – it’s most awesome, and it’s really aiding our son and our family recognize that this article is excellent, which is certainly really indispensable. Many thanks for the whole lot!

  59. adidas ultra boost

    I not to mention my pals happened to be looking through the great strategies found on your website while then developed an awful suspicion I had not expressed respect to the website owner for those techniques. These young boys came so very interested to see them and have honestly been having fun with those things. Appreciation for actually being quite thoughtful and for figuring out this sort of quality guides millions of individuals are really desperate to understand about. My very own honest regret for not saying thanks to earlier.

  60. yeezy boost 350

    I’m just commenting to make you understand what a cool experience my princess gained studying yuor web blog. She came to understand a wide variety of things, with the inclusion of what it is like to possess an incredible teaching mood to get the others clearly know precisely several multifaceted subject matter. You undoubtedly surpassed readers’ expectations. I appreciate you for delivering those productive, trusted, educational and cool tips on your topic to Mary.

  61. golden goose outlet

    I simply needed to thank you so much once more. I am not sure the things that I could possibly have sorted out in the absence of the information contributed by you on such area of interest. It had been an absolute frightening issue for me personally, however , being able to view the well-written style you solved it took me to jump for fulfillment. I’m grateful for your advice and then believe you comprehend what an amazing job you were getting into instructing other individuals all through your webpage. More than likely you have never got to know all of us.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.